En cas d’accident

Les accidents à vélo sont parfois inévitables et il se peut qu’un jour vous ayez à porter assistance à un cycliste en difficulté. Voici quelques conseils inspirés d’une publication du Vélo Club de Montigny-le-Bretonneux.

Étape 1: protéger

  • Assurez-vous de protéger le blessé, votre entourage et vous-même en établissant un périmètre de sécurité. Idéalement, placez une personne à 30 m en amont et en aval qui va indiquer aux automobilistes de ralentir ou de s’arrêter;
  • Si la victime est consciente et peut se relever, la mettre à l’écart de la route. Dégagez le vélo de la route et faites circuler les automobilistes à faible allure;
  • Si la victime est inconsciente ou ne peut pas se relever, ne pas déplacer la victime : arrêtez / régulez la circulation en amont et aval en attendant les secours.

 

Étape 2: examiner

  • Observer et questionner la victime afin d’apprécier la gravité de son état pour transmettre les informations aux secours et mettre en oeuvre au besoin les gestes de premiers secours adaptés à son état;
  • Sachez reconnaître les symptômes d’une commotion cérébrale;
  • Contacter les secours si vous jugez que la situation présente des risques pour la santé d’une personne ou qu’une vie semble en danger ou pour prendre un avis médical.

 

Les gestes à éviter

  • Ne pas enlever le casque du cycliste en raison des risques de fractures du crâne que votre geste ne ferait qu’aggraver;
  • Ne pas déplacer un blessé qui ne peut se relever de lui-même sauf pour le protéger d’un risque imminent;
  • Ne pas donner à boire à un blessé, même s’il le demande;
  • Ne pas transporter un blessé grave : vous pouvez accentuer ses lésions;
  • Ne pas rester sur les lieux quand votre présence n’est plus indispensable : prévenez la police de votre départ après avoir éventuellement laissé vos coordonnées.

 

Après l’accident